Comment bien estimer le coût d’une rénovation de salle de bain ?

décoration salle de bain

Le coût total de la rénovation d’une salle de bain est difficile à déterminer. De nombreux critères doivent être pris en considération tels que les sanitaires, le réseau de plomberie, le choix du revêtement et des matériaux. Grâce à cet article, découvrez le budget à prévoir pour la rénovation complète ou partielle de votre salle de bain.

Référez-vous au prix de la rénovation au m²

Pour avoir une estimation approximative du coût de la rénovation de votre salle d’eau, procédez à un calcul basé sur le tarif au m². Celui-ci peut cependant varier en fonction des matériaux que vous utiliserez ainsi que de la technologie des équipements sanitaires. Afin de bien préparer votre budget, n’oubliez pas de prendre en compte la grille tarifaire des professionnels qui se chargeront d’effectuer les travaux et de ceux qui pourraient vous accompagner dans cette démarche (exemple : un architecte d’intérieur à qui vous auriez demandé conseil).

À peu de chose près, selon l’étendue des travaux à réaliser, le prix estimatif auquel vous devrez vous préparer pour une rénovation complète de qualité sera compris entre 600 et 1 200 euros le m². En revanche, si vous optez pour des équipements et des matériaux d’entrée de gamme, le coût de la rénovation complète sera d’environ 150 euros à 200 euros le m². Ainsi, si votre salle d’eau mesure dans les 6 m², il faudra prévoir un budget allant de 900 à 1200 € TTC.

Une rénovation partielle : l’alternative parfaite pour les petits budgets

Avec un budget d’environ 1500 à 2000 euros, vous avez la possibilité de faire passer votre salle d’eau du style classique à la version contemporaine de 2019/2020. l’aménagement d’un pare baignoire.

La tendance du moment, c’est la baignoire d’angle, comptez entre 200 à 400 €. Une version plus classique, mais tout aussi design, coûtera en revanche moins de 300 euros. Pour le prix de l’installation, il faudra prévoir un budget de 100 à 200 euros, car les professionnels devront également changer le système de plomberie. Il est difficile de passer à côté de cet équipement alliant à la fois confort et esthétisme. Cet élément revêt également un côté pratique, car il est possible de l’installer facilement sous un sous-pente afin de gagner un peu de place dans votre salle de bain.

Sinon, vous pouvez miser sur la décoration pour apporter une touche design à votre salle d’eau sans pour autant dépenser des fortunes. Commencez par ajouter des accessoires épurés tels qu’un miroir à la forme originale, un porte-savon, un panier à linge, etc. Le tout vous coûtera à peu près 250 euros. Si vous comptez changer l’éclairage, autant choisir des spots encastrés ou des appliques murales. Le prix de ces luminaires, pour des modèles d’entrée de gamme, est de 70 euros avec les frais d’installation. Pour la robinetterie, l’installation d’un mitigeur sera de mise. Le prix pour un modèle de moyenne gamme est d’environ 120 euros.

Rénovation complète : les éléments à prendre en compte

Rénover entièrement votre salle d’eau peut impliquer de refaire les revêtements du sol et des murs, remplacer tous les équipements sanitaires, ajouter des accessoires, etc. D’un point de vue général, la rénovation complète d’une salle de bain de 5 m — vous coûtera entre 3 500 et 8 000 euros. Cette variation s’explique par la différence du prix entre les diverses gammes de matériaux et d’équipements choisis.

Le prix des meubles de salle de bain de moyenne gamme peut par exemple atteindre les 800 euros sans compter les frais d’installation. Pour le remplacement de la douche, le prix moyen peut aller de 300 à 1 000 euros selon le type de douche et la qualité choisie. Rien que la paroi de douche vous coûtera dans les 200 euros pour les moins chères jusqu’à 2 000 euros pour des modèles haut de gamme. Notez qu’on peut trouver des parois de douche d’angle de très bonne qualité autour de 500 ou 600 € (chez Shower&Co notamment, spécialiste de la paroi de douche sur mesure). Pour la rénovation du carrelage avec un grès cérame ou en imitation bois, le coût sera estimé entre 20 et 60 euros le m². Avec un carrelage en pierre naturelle, le montant sera plus élevé, car il faudra compter en moyenne entre 50 et 150 euros le m².

Mis à part ces éléments, le choix du lavabo, des vasques, de la robinetterie, des toilettes ainsi que l’installation d’un pare baignoire devront être pris en considération. Pour le lavabo, le prix moyen à l’unité est de 20 à 150 €. Pour les vasques, le prix débute à 50 euros pour un modèle standard. En ce qui concerne les toilettes, vous aurez le choix entre le WC classique, le WC suspendu et le modèle japonais. Le WC classique, sans doute le plus répandu, coûte entre 200 et 500 euros l’unité. Le modèle suspendu en revanche coûtera entre 400 et 800 euros au vu de son design peu commun. Quant à l’aménagement de WC japonais, qui est le plus innovant mais aussi le plus coûteux, il faudra prévoir un budget d’environ 600 euros minimum.